loader

En stock

Livraison standard 3 à 7 jours

pensar-delpire-14-couve copie
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire
puisqu'il fallait tout repenser - pensar todo de nuevo - rolf art - delpire

Puisqu'il fallait tout repenser

25 artistes d'Amérique Latine interrogent à travers le prisme du féminisme nos systèmes de pensée hégémonique.

Andrea Giunta

delpire & co

Date de parution : 01/07/2021
Poids 990 g / Dimensions 16.5 x 25.8 cm / 288 pages, 220 illustrations.
Édité en version française et anglaise. Version espagnole aux éditions Lariviere (Buenos Aires)
ISBN 9791095821342

Nous pouvons tout repenser : penser à partir d’une perspective qui prenne en compte les affects et le désir d’un nouveau partage au sein des relations humaines, des liens symboliques, du rapport avec la nature. Le féminisme est une théorie et une pratique qui aborde également les questions du post-humain, de la création du commun.
Andrea Giunta

Pensar todo de nuevo / Puisqu’il fallait tout repenser propose d’explorer et de questionner notre monde actuel à l’aune des combats féministes menés depuis les années 1970 en Amérique Latine.

Prolongement d’une exposition virtuelle imaginée juste avant la pandémie et le confinement mondial de mars 2020 par Andrea Giunta et la galerie Rolf-Art de Buenos Aires (Argentine), le livre propose une sélection de 220 œuvres (photographies, vidéos, sculptures, performances…) de 25 artistes, créées entre les années 1970 et aujourd’hui, et accompagne une exposition aux Rencontres d’Arles 2021.

Il s’agit de repenser avec un regard neuf les significations latentes d’œuvres réalisées dans d’autres contextes, de retourner aux archives, de s’arrêter sur les résonances que produit le rapprochement des images, avec pour fil rouge les actions-performances féministes et leurs mutations, depuis les luttes pour le contrôle du corps, à celles plus récentes pour la protection de la nature et des autres formes vivantes.

Le livre :
En forme de carnet d’artiste à spirale, ce livre au format maniable rassemble les œuvres et séries choisies par la commissaire, ponctuées page après page de ses commentaires et des témoignages des artistes. Six chapitres abordent les questions essentielles du rapport de l’humain à son environnement, son corps, sa mémoire, et des notions universelles comme la solitude, les inégalités, la liberté, les affects. Photographies, dessins, vidéos, installations, performances, restituent l’énergie des combats féministes des années 1970 et leur prolongation et font émerger l’enjeu essentiel de notre époque : dans quel monde voulons-nous vivre ?

La presse en parle

Vous aimerez aussi

engman-mom-delpire-co-1

MOM

Charlie Engman

58,00

Contactez-nous
Nom