loader

En stock

Livraison standard 3 à 7 jours

Primal_Anna-Studeli_cover
Primal_Anna-Studeli_Presses-du-reel_visuel-1
Primal_Anna-Studeli_Presses-du-reel_visuel-2
Primal_Anna-Studeli_Presses-du-reel_visuel-3

Primal

Anna Stüdeli

Edition Patrick Frey

Date de parution : 01/08/2021
Poids 925 g / Dimensions 25 x 35.8 cm / 156 pages / fr
ISBN 9783907236154

Une série de plus de 1200 gros plans d’affiches publicitaires de Zürich photographiées par Anna Stüdeli.

Environ 120 d’entre elles ont été sélectionnées pour ce premier aperçu de l’abondante archive de l’artiste. Dans PRIMAL, Stüdeli réfléchit aux surfaces de l’esthétique publicitaire occidentale en explorant les modes de production, de reproduction et de distribution des images. En répétant sans cesse les mêmes “tropes” visuels, l’industrie publicitaire révèle l’abrutissement de notre société de consommation, une société imprégnée de clichés, de stéréotypes sexuels, d’objectivation du corps (généralement féminin) et de sexualisation de la nourriture. Les macrophotos de l’artiste exposent des détails qui sapent les conventions de la séduction commerciale et génèrent une interaction entre la déconstruction et la redéfinition des concepts patriarcaux normatifs. En y regardant de plus près, cependant, l’hyperréalisme des affiches originales fait apparaître une physicalité insoupçonnée – et une morbidité associée. À l’instar des affirmations vides de sens du marketing, les détails en haute résolution semblent anticiper et documenter la décomposition naissante des corps représentés. C’est comme si nous observions la mort progressive de ces corps dans la profondeur des pixels et la profondeur de la grille de leurs rides, plis et renflements. Le dégoût et le désir se confondent dans ce champ de tension. Selon l’artiste, PRIMAL est un “hommage au désir” qui cherche à articuler une conception holistique et ouverte du désir, dépouillée de ses classifications et hiérarchies. Cette série devient ainsi une appropriation photographique d’affiches publicitaires comme un acte de recadrage, sur lequel plane une question lancinante : Quel rôle la photographie doit-elle jouer aujourd’hui, face à la surabondance apparemment infinie d’images dans le sillage d’une numérisation toujours plus poussée ?

Vous aimerez aussi

Retrouvez nos dernières sélections

Contactez-nous
Nom