loader

En stock

Livraison standard 3 à 7 jours

paris8dec-stuke-sieber-delpire-1
paris8dec-stuke-sieber-delpire-2
paris8dec-stuke-sieber-delpire-3
paris8dec-stuke-sieber-delpire-4
paris8dec-stuke-sieber-delpire-5

Paris, 8. Déc, 2018

La Ville Lumière

Katja Stuke / Olivier Sieber

GwinZegal

Date de parution : 15/07/2021
Poids 600 g / Dimensions 28 x 20 cm / fr
texte de Florian Ebner
ISBN 9791094060339

Témoignage photographique d’un parcours à pied réalisé le 8 décembre 2018 dans Paris, de la Cité des arts aux Champs-Elysées, où des gilets jaunes manifestaient. Publiés dans l’ordre chronologique de leur prise de vue, les clichés donnent à voir des rues vides, des magasins aux rideaux baissés et divers groupes de personnes. Ils témoignent de l’influence du contexte social sur le paysage urbain.

La Ville Lumière s’inscrit dans un ensemble d’oeuvres créées depuis 2005 par Oliver Sieber et Katja Stuke. À Paris, au Japon, ou dans certaines villes d’Allemagne, par leurs marches silencieuses, les artistes cartographient et posent leur regard sur des zones urbaines sensibles soumises à des modifications urbaines et sociales profondes : construction d’un village olympique, fermeture d’usine, gentrification forcée… Dans une course effrénée vers le futur et l’illusion d’un progrès animé par les mêmes forces bien visibles de la globalisation et du libéralisme sauvage.
Le 8 décembre 2018, en résidence à Paris, ils sont confrontés aux premiers « actes » du mouvement des gilets jaunes. À distance, sans prendre parti, mais sans pour autant rester indifférents, ils observent comment ce conflit s’inscrit dans le récit de la ville. Cette marche de 113 photographies les guide de la rue de Rivoli au Louvre, de la Madeleine à la gare Saint-Lazare, du boulevard Haussmann à la place de la République et ne dépeint rien de moins, rien de plus que six heures de manifestation -un acte – d’un drame social ; texte “Barricades photogéniques ou l’absence de dialogue social” de Florian Ebner, Photos en couleurs.

Vous aimerez aussi

Contactez-nous
Nom