loader

FERMETURE ESTIVALE ! VOS ACHATS EN LIGNE VOUS SERONT LIVRÉS À PARTIR DU 25 AOUT — LIVRAISON À 1 EURO EN FRANCE À PARTIR DE 60 EUROS D'ACHAT

En stock

Livraison standard 3 à 7 jours

Milagros-de-la-torre-milagros-de-la-torre-toluca-editions-cover
Milagros-de-la-torre-milagros-de-la-torre-toluca-editions-visuel-1
Milagros-de-la-torre-milagros-de-la-torre-toluca-editions-visuel-3
Milagros-de-la-torre-milagros-de-la-torre-toluca-editions-visuel-2

Milagros de la Torre

Milagros de la Torre

Toluca Editions

Date de parution : 01/06/2012
Poids 1001g / Dimensions 22 x 30.5 cm / 224 pages / anglais
ISBN 9789879395752

Ce livre de Milagros de la Torre, qui a reçu le Guggenheim Fellowship Award 2011 pour l’Amérique latine et les Caraïbes, rassemble les séries les plus importantes et les plus représentatives sur lesquelles Milagros de la Torre travaille, méthodiquement et en silence, depuis plus de quinze ans. Les œuvres sont centrées sur la relation toujours parallèle entre le développement, l’histoire et l’échec du médium photographique et le côté sombre que tout être humain porte en lui.

Au moyen d’une focalisation sobre et austère et d’un sérieux rigoureux de la recherche, l’univers de l’artiste est habité par des mondes criminels, des ombres de négatifs, des objets quotidiens avec une charge psychologique intense ; des traces, des taches, des pressentiments et des dialogues intérieurs troublants ; des vêtements apparemment innocents, des présences omises, des mains qui trahissent et des regards annulés.

L’œuvre de Milagros de la Torre est d’une subtilité et d’une séduction peu communes, malgré son sujet, grâce à une utilisation spécifique du langage photographique, dans lequel l’impression et la présentation physique sont une partie essentielle du message proposé. La sérialisation, la décontextualisation, la classification, la déconstruction et l’absence partielle de mise au point sont des tactiques employées dans la création de nouvelles significations ou de messages à déchiffrer.

Ce livre, conçu par Olivier Andreotti, avec un texte de Marta Gili, est intime et révélateur, suggère un souci de reconnaissance non seulement de la mémoire personnelle mais aussi de la découverte d’indices et de preuves qui nous amènent à observer combien les actions humaines sont inévitables et révélatrices.

Autres titres disponibles

Contactez-nous
Nom
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.