Soumya Sankar Bose – Where the Birds Never Sing

Where the Birds Never Sing est une histoire captivante racontée de manière chaotique par le biais d’une série d’images, de documents et de commentaires textuels pour traiter du massacre de réfugiés Bengalis en 1979 sur l’île de Marichjhapi à Sundarban au Bengale occidental. Soumya Sangar Bose a travaillé avec les survivants de cet événement traumatisant pour raviver leur mémoire et parfois reconstituer devant son appareil photographique des souvenirs de leur survie. Leurs histoires et les images qui en résultent sont étayées par un certain nombre de fac-similés de petit format de divers rapports gouvernementaux insérés dans les pages du livre – de rares fragments d’une documentation qui a survécu en dépit des efforts pour détruire les preuves officielles de l’évènement, l’une des nombreuses violentes répercussions qui se poursuivent encore aujourd’hui, des décennies plus tard, même après l’indépendance du pays et la division du pays. Il en résulte, selon Martin, un « bel exemple de livre dans la veine du documentaire subjectif. »

Red Turtle Photobook (auto-publié)
Kolkata, Inde, 2020
Conception : Barnali Bose

soumyasankarbose.in

Agnieszka Sejud – HOAX

CATÉGORIE PREMIER LIVRE : 20 TITRES

CATÉGORIE LIVRE DE L’ANNÉE : 10 TITRES

CATÉGORIE CATALOGUE : 5 TITRES