Sara Perovic – My Father’s Legs

Avec My Father’s Legs, Sara Perovic propose ce que Lesley Martin appelle « une méditation photographique gentiment obsessionnelle sur l’arbitraire de ce qui nous fait tomber amoureux ». Pour la mère de Perovic, ce sont les jambes robustes de son conjoint, joueur de tennis, dont des photographies apparaissent par intermittence tout au long du livre, reproduites en tramé bleu exagéré sur papier rose. C’est peut-être au tennis que son père doit ses belles jambes, mais ainsi que l’explique une ligne de texte singulier, c’est aussi à ce sport que l’artiste avait ressenti, enfant, devoir l’absence d’attention de son père. Le reste du livre est constitué de photographies réalisées par l’artiste des jambes de son compagnon, fléchies dans la même position de service. « C’est un refrain enjoué sur la façon typologique et fétichiste d’utiliser la photographie pour à la fois célébrer et exorciser une obsession personnelle », suggère Martin, « un étonnant petit livre qui illustre bien comment un projet conceptuel simple peut être efficacement mis en valeur grâce à conception de l’objet rigoureuse. »

J&L Books
New York, 2020
Conception : Jason Fulford

jandlbooks.org

Fabio Ponzio – East of Nowhere

CATÉGORIE PREMIER LIVRE : 20 TITRES

CATÉGORIE LIVRE DE L’ANNÉE : 10 TITRES

CATÉGORIE CATALOGUE : 5 TITRES