Francesca Leonardi – ‘O Post Mio

‘O Post Mio suit la vie de Claudia et de ses deux filles qui vivent à Parc Saraceno, un ensemble de constructions illégales dans le village de Coppola près de Naples en Italie. Pendant huit ans, Francesca Leonardi a photographié Claudia, ses moments intimes en famille, les périodes difficiles, et les enfants qui grandissent au milieu d’un paysage en ruine. Leonardi réussit magnifiquement à montrer la lutte de Claudia pour être la mère qu’elle n’a jamais eue. Ce travail est un voyage tout à la fois lyrique et intraitable dans la maternité. « L’œil de la photographe s’attarde sur les petits instants, le quotidien et le banal. Des moments difficiles mais révélateurs », note Meiselas. Cet ouvrage qui est plutôt intime, avec une couverture rouge foncé et des pages reliées au fil rose, contient aussi un texte de Claudia sur sa mère qu’elle ne voit plus. « J’ai été intriguée par ce livre dès que je l’ai ouvert et j’y ai trouvé deux niveaux de lectures différents – des phrases et des fragments de textes, et un récit visuel fort », déclare Meiselas.

Postcart Edizioni
Rome, 2020
Conception : Francesca Pignataro

postcart.com

Yael Martínez – La casa que sangra

CATÉGORIE PREMIER LIVRE : 20 TITRES

CATÉGORIE LIVRE DE L’ANNÉE : 10 TITRES

CATÉGORIE CATALOGUE : 5 TITRES