Agnieszka Sejud – HOAX

Ce livre financé grâce à la campagne de financement participatif menée par la photographe polonaise Agnieszka Sejud est un véritable déluge de scènes de rue et de détails bigarrés passés par le prisme de la manipulation numérique, créant ainsi des motifs absurdes. La question de savoir ce qui est « vrai » et ce qui a été manipulé se pose à chaque page. Les photographies sont reproduites en pleine page sur un papier épais particulièrement brillant. Les pages sont enserrées dans une enveloppe de vinyle clair ; non reliées, elles donnent cette impression terrible de toujours vouloir se dérober dans un chaos créatif, comme les images. La séquence déroule des photographies d’iconographies religieuse et nationale parmi des scènes du consumérisme quotidien aux couleurs acides – un mélange de sacré et de kitsch à la fois séduisant et séditieux. « Bien que l’ouvrage soit plus de l’ordre de la nouvelle palpitante que du roman », commente Martin, « il n’en est pas moins une critique viscérale efficace et à peine voilée de la manipulation des valeurs contemporaines en Pologne (et ailleurs) aujourd’hui. »

Auto-publié
Wrocław, Pologne, 2020
Conception : Agnieszka Sejud

agnieszkasejud.format.com

Diana Tamane – Flower Smuggler

CATÉGORIE PREMIER LIVRE : 20 TITRES

CATÉGORIE LIVRE DE L’ANNÉE : 10 TITRES

CATÉGORIE CATALOGUE : 5 TITRES